Ecoutez nous sur 

Logo d'Apple podcast
Logo Spotify Podcast
Logo Google Podcast

Apple podcast

Spotify

Google

Episode 1 : 5 conseils clés pour réussir son cold emailing

5 conseils clés pour réussir son cold emailing

Allez, aujourd’hui, on vous embarque sur un sujet qui agite de nombreux marketeurs depuis quelques temps : le cold mailing.
Il était un peu passé au rebut avec l’apparition des stratégies d’inbound marketing (et de tous les gens qui se plaignaient de se faire spammer de mails fort peu à propos et pas franchement intéressants).

Pourtant, on le sait, quand certaines bonnes pratiques sont suivies, le cold mailing peut vite être un véritable carton ! Et ça… On vous en reparlera dans un prochain podcast car Victor a testé et approuvé cette stratégie pour un de ses projets.

10 minutes, c’est le temps que dure cet épisode pour aborder en 5 points clés les bonnes pratiques à avoir en tête absolument quand on veut se lancer dans du cold mailing. On vous propose ici une discussion, un échange de nos constats, de nos retours d’expérience pour vous permettre d’éviter quelques écueils :

1. Se fixer un objectif pour son cold mailing

Une prise de RDV, un téléchargement de ressource, une réponse à une étude… Peu importe l’objectif tant qu’il y en a un !

Sans objectif, vous admettrez que c’est franchement compliqué d’évaluer le ROI d’une telle campagne.

2. Cibler son audience, cleaner sa base de données

Cette partie est un incontournable. D’où vient votre base de données ? Vous connaît-elle déjà ou pas ? Êtes-vous sûr de la qualité des emails ? Avez-vous enrichi les données avec certains outils ?

Votre audience doit être intéressée par votre message. Vous pourrez avoir le meilleur mail du monde, avec la promesse la plus géniale, si votre audience n’en a rien à faire… elle n’ouvrira pas et ne cliquera tout simplement PAS.

3. Travailler son objet de mail

Faut-il encore le rappeler ? Oui, l’objet du mail est l’élément clé pour pousser à l’ouverture de votre message. Alors quelques petites règles à garder en tête :

  • pas de mots spammy (sinon vous finirez dans les enfers des boîtes mail : les spams)
  • humanisez, personnalisez autant que faire se peut pour mieux engager le lecteur
  • faites court, interpellez
  • la recette miracle du parfait objet de mail n’existe pas alors : testez testez testez !

4. Optimiser le contenu du mail

Pas besoin de raconter toute la genèse de votre offre, ce qu’il faut c’est présenter une promesse, un bénéfice évident pour garder captif le gentil ouvreur de mail, donc faites court !

Si vous ne poursuivez qu’un seul objectif, il faut donner toutes les possibilités à votre ouvreur de passer à l’action. Alors votre lien, mettez-le dans plusieurs endroits du mail tout simplement : sur une bannière, sur un bouton, sur un texte, en signature…

5. Laisser respirer le mail

Quand on ouvre un mail, on a besoin de comprendre en un coup d’œil ce qu’on nous veut. Donc pour faciliter la compréhension, pensez à toujours bien aérer votre texte même s’il est court, mettre en avant les infos clés…

Cet épisode vous a plu ?

Soyez au rendez-vous pour les prochains, nous tâcherons de vous partager nos tests et expériences sur le cold mailing pour vous montrer que cette stratégie a encore de très beaux jours devant elle !

Re-découvrir nos épisodes

Voir plus

Related projects

Recevez nos épisodes et des conseils exclusifs

Promis, on aime pas le spam ;)

Merci ! On revient vers vous rapidement !
Il y a eu un problème... Pouvez-vous essayer à nouveau ?